Ludikaddict

02 98 00 19 99
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Regional du samedi 25 avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vengeur29

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 44
Localisation : Brest

MessageSujet: Regional du samedi 25 avril    Dim 26 Avr - 14:01

Un régional en Modern et sur Brest, cela ne se loupe pas alors je me décide à prendre mon deck fétiche du Modern, mon Cruel Control. Même s’il ne fait pas partie des topdeck ou des deck netlistés celui-ci me plait énormément et je sais qu’il peut en remontrer à tous les decks du format.

Ma liste (attention certaines cartes piques les yeux ^_^)

Terrains (26)
1 ruines englouties
1 cascade bluffs
1 graven cairns
2 bassin réfléchissant
1 montagne
3 île
1 marais
1 fosse à goudron rampante
4 tombe aquatique
2 crypte de sang
4 cheminées à vapeur
1 fondrière sanguinolente
4 estuaire pollué

Sorts (27)
1 terminaison
1 damnation
2 collet à sorts
1 trombe de feu
3 électrolyse
2 commandement cryptique
2 ultimatum cruel
3 fuite de mana
2 charme d’izzet
3 déférence
3 vision née du sérum
4 foudre

Créatures (4)
4 mage lancevif

Arpenteur (2)
Nicol Bolas, planeswalker
Ugin, le dragon-esprit

Créature-enchantement légendaire : dieu (1)
1 Kéranos, dieu des tempêtes

Side
2 explosifs artificiels
1 ugin, le dragon-esprit
4 contrainte
1 dévorer les humbles
1 relique de progénitus
2 jeux de massacre
1 tempête fracassante
1 salage rigoureux
2 extraction chirurgicale





R1 vs Josselin Szekely et son UB Faéries
Toss gagné
Sur la une je vais être en total contrôle. Je vais réussir à gérer ses sorts et ses créatures, ne pas jouer durant mon tour mais à la fin des siens et surtout cramer toutes ses vilaines bêtes volantes avec mes électrolyses afin de ne pas avoir le malheur d’avoir une clique brumelien se résoudre durant ma phase d’entretien. Tout cela nous amène au T9 ou j’ai full land sur table, et surtout Josselin qui s’est mis en position dangereux en ayant gardé uniquement 2 land ouvert. Je me décide à lancer mon ultimatum cruel et j’ai en backup ma déférence et/ou mon collet à sort. Ultimatum passe et là c’est la curée, Josselin perd 5 pv, se discard de commandement cryptique, dislocation et un terrain et moi je pioche récupère un mage lancevif, je pioche ultimatum cruel, mage lancevif et électrolyse et surtout je remonte de 13 à 18 pv. Le tour suivant j’enchaîne avec un autre ultimatum, et j’achève le tout sur mage lancevif sur ultimatum cruel le tour suivant. Nous passons à la deuxième, Josselin pose son âpre fleur dès le T2. Il se pique, je gère ses tokens avec mes électrolyses. Je me ferai quand même piquer par ses vilaines fées puis il tente de passer un morguesort quelques tours plus tard. Je lance commandement cryptique sur la bête histoire de le contrer, puis je remonte son âpre fleur en main. Il tente de la reposer, je lance collet à sorts. Il ne contre pas. J’estime alors qu’il n’a pas de contre en main et avec mon montée en mana, je tente l’ultimatum cruel en mode all in, ça passe. Derrière, même motif même punition avec mage sur ultimatum cruel et j’achève avec double bolt. Dommage pour Josselin qui n’aura touché aucun contre sur la deuxième manche et là contre moi cela ne pardonne pas dès lors que je sors mes UC ;
Victoire 2 à 0 ( 17 à 0 / 18 à 0 )

R2 vs Brad Kirk et son Grixis Delver
Toss perdu
Et encore un deck contrôle en face de moi, il va falloir de nouveau se creuser les méninges sur les plays. Sur cette première manche Brad m’offre ses delvers et je lui offre en réponse mes bolts sur ses vilains insectes. Tout ce qui arrive sur le board se prend immanquablement une réponse et je n’attends qu’une seule chose, l’ouverture afin de pouvoir poser mon kéranos, dieu des tempêtes. Celle-ci intervient au tour 8 ou après un échange de contre, Brad reste avec deux manas ouverts sur table. Moi j’ai de quoi gérer s’il veut lancer un contre et Kéranos arrive sur le champ de bataille. Dès lors, c’est un card advantage montrueux de mon coté et/ou un kill sur la bête qu’il vient de poser. Je remporte cette première manche. La deuxième ne sera pas du même acabit. Je redoute une chose et celle-ci arrive dès le T3, lune de sang. J’ai quand même une île sur table mais il faut à tous pris que je tombe sur mes autres basiques afin de pouvoir donner quelques réponses intéressantes. Je n’en aurai pas l’occasion, car Brad y va vraiment très fort sur celle-ci avec l’appui non négligeable d’un Tasigur. Voilà une menace que mes bolt ne peuvent pas gérer à elles seules et malgré une résistance acharnée de ma part, l’influence de la lune de sang se fait trop ressentir de mon coté. Nous attaquons la troisième, je commence avec land et vision qui m’offre explosif artificiel. Brad y va avec Delver. A mon tour je lance explosif à 1 (je me rend compte alors de ma connerie de ne pas avoir lancé à 0). Brad enchaîne avec un deuxième delver. Je prends alors l’option de ne pas craquer mes explosifs et tente le coup de chance que ses delvers ne flippent pas car nous sommes dans les tours additionnels dans peut de temps et grâce à une contrainte bien placée, je sais que Brad à un Tasigur en main et je ne peux gérer celui-ci sauf en le contrant. Il me faut mon mana ouvert et je joue sur la chance de ne pas voir les delvers flippés. Coup de bol, le ceux-ci ne flippent pas le tour suivant. Brad m’envoi une foudre et une deuxième. Tours additionnels, je monte en mana et passe la main. Ses delvers ne flippent toujours pas. Il me rentre dedans, tente jeune pyromancien, je contre celui-ci. A mon tour, je laisse la main, et je craque mes explosifs à son début de tour. Brad pose son tasigur, je contre, il contre. Ok, de bonne guerre. A mon tour, mage lancevif qui ne ramène rien, en ayant en main, collet à sort et déférence. A son tour Brad m’attaque, je bloque. Dernier tour et je pose mes cartes sur table pour un draw inespéré. Franchement Brad méritait largement la victoire sur cette partie et je m’en sors un un draw extrêmement chanceux.

Egalité ( 10 à 0 / 0 à 15 / 5 à 17 )

R3 vs Guillaume Le Gall et son JUNK
Toss gagné
Sur la une Guillaume y va en mode burd of paridise dès le départ, je crame le vilain oiseau histoire de ne pas voir un frappeur loxodon à mon T2. Le frappeur arrivera bien mais au T3, puis âmes persistantes. Je me défends comme je peux contre tous ces trucs qui ne peuvent pas être contrés et qui reviennent du cimetière et les saisies des pensées qui me violent la main. Je vire ainsi des jetons avec mes électrolyses, mais le frappeur me bourre plus que sévèrement. Une vision me permettra de tomber enfin sur ma terminaison et je vire enfin le pachyderme. Je suis quand même en mode survie depuis un petit bout de temps et ce n’est pas le village arboricole fraîchement arrivée en face qui va me donner le sourire. Le tour d’après je me prends en effet le village et deux jetons dans les dents. Je ne suis plus qu’à 3 pv, situation désespérée ou pas lorsque je pioche mon ultimatum cruel. C’est bon cela, ultimatum, Guillaume se vire un jeton, perd ses 3 cartes en main, descend à 9 pv. De mon côté, je ramène un mage, pioche bolt, vision et terrain. Guillaume m’attaque de nouveau et pose une liliane du voile, ok, j’ai la main pleine, je me vire un land. Je suis à 4. Je relance ultimatum cruel, avec le mage lancevif et là c’est je reprends un avantage plus que décisif en piochant une autre bolt et un commandement cryptique. Nous passons à la deuxième, là je me fais dérouler alors que mon deck se décide à me laisser avec seulement 3 lands sur le champ de bataille en 8 tours (en plus il s’agissait des 3 lands de ma main de départ). Malgré mes 2 visons, impossible de tomber sur du land pour lancer ma damnation qui m’aurait permis d’échapper au frappeur sorti T3, au voie du renouveau sorties en doublettes et à la liliana du voile qui va me virer la main tranquillement. La troisième sera une bis repetita, je drop mon land au T4 qui m’aurait permis de gérer l’arrivée de sa liliana. Celle-ci va faire du sacré boulot et malgré ma montée de mana, je ne vais pas pouvoir lancer mon Ugin afin de raser le board de près. Je m’incline face à cette vague noir/blanche et verte et face à un joueur très sympathique à qui je demande ma revanche en top8 si possible.
Défaite 1 à 2 ( 8 à 0 / 0 à 15 / 0 à 15)

R4 contre Léo Bartolome et son BW Jetons
Toss gagné
La première manche va très vite me révéler son deck, sonner l’alerte, âmes persistantes, procession spectrale, vertu intangible. Tout cela se gère avec du contre, des électrolyses et surtout un charme d’izzet bien placé pour virer sorin, le visiteur solennel. Derrière je par en mode ultimatum cruel dès que j’ai le mana suffisant, je vire sa main, je me refais la mienne et je pose Kéranos qui viendra scellé cette manche. Nous passons à la deuxième, Léo pose sa plaine et me passe la main. Moi je pers 3 pv et lance contrainte sa main est faite de vertu intangible, procession spectrale, saisie des pensées, âmes persitantesx2 et sonner l’alerte. Il a pris beaucoup de risque sur cette main et il risque de le payer. Je vire sa vertu intangible. Il pioche son deuxième land et perd deux pv pour lancer sa saisie des pensées et me vire ma fuite de mana. Ok, derrière mon deck va encore me claquer entre les doigts, je fais une nouvelle fois rester bloqué à 3 lands alors que Léo en a à foison. Je vais me faire dérouler sévèrement sans pouvoir lancer mes sorts et je concède ainsi cette deuxième manche. Nous attaquons la troisième, le passage en top8 se joue maintenant et il ne reste plus que 12 minutes. Je pars avec ma contrainte pour lui virer vertu intangible. Derrière, mage lancevif pour contrainte et vire procession spectrale. Je pense avoir fait le plus dur mais non, je n’arrive pas à avoir des sorts cette fois ci. Je monte en land et j’ai pas de réponse hormis mes explosifs artificiels qui arrivent en doublette. Heureusement qu’ils me font le ménage car j’ai deux Ugin en main et rien d’autre. Cela va être tendu. Je suis à 16 pv et j’ai 7 mana sur table, en face Léo à 2 jetons soldats, un jeton vampire, un sorin visiteur solennel et un windbrisk heights. Il m’attaque avec ses trois créatures et je n’ai que mon mage lancevif pour me défendre, il lance persécution zélée et me vire mon mage lancevif, ses bêtes gagnent +1/+1, il active son sorin pour encore un +1 et lien de vie et comme il attaque avec trois créatures, joue la carte sous son terrain et pose vertu intangible pour de nouveau +1/+1. Je me prends une sauce de folie et mon acte de trépas est proche car je ne suis plus qu’à 3 pv. Je prie pour que mon deck me donne le terrain me permettant de jouer mon Ugin et de faire le ménage. Yes, une tombe aquatique, je perds 2, tombe à 1 et je rase le board. Derrière je fais le ménage avec Ugin sur n’importe quel jeton car il me suffit de faire son –X à 0 pour gérer tout cela. Léo me tend la main, ouf c’est passé. Je m’excuse auprès de mon adversaire pour ce topdeck land qui vient me donner une victoire arrachée au dernier pv. Merci à toi Léo pour cette partie de dingue et au plaisir de te recroiser lors d’un tournoi. Lorsque j’apprends à Léo que je joue Ugin et Nicol Bolas dans mon paquet il en devient fou et me confirme que c’est un deck qu’il aurait aimé piloté.
Victoire 2 à 1 ( 15 à 0 / 0 à 18 / 1 à 27 abandon)

Direction le classement, je termine 5ème et mon fiston termine 4ème. Voilà que le sort décide que nous allons nous affronter en quart de finale.

Quart de finale vs Maxime (mon fils) et son Elfe/compagnie rassemblée
Nous avons testé toute la semaine et il pilote très bien son deck, la compagnie rassemblée est une carte extrêmement puissante qui bien placée assure une phase de sauce monstrueuse le tour d’après. Compte tenu de sa 4ème place, Maxime engage les hostilités.
Il commence avec druidesse de l’héritage, je lance bolt sur celle-ci. Il poursuit avec deux mystiques elfe, ok, pas de problème. Je monte en mana, il joue archidruide avec caverne des âmes, je lance charme d’izzet sur lui. Il me sauce avec les mytiques, je monte en mana et lui passe la main. Il m’attaque avec ses mystiques elfes, je prends. Il réfléchit et tente compagnie rassemblée, je contre avec fuite de mana. Derrière sachant qu’il ne doit plus avoir de menaces, je lance électrolyses sur ses mystiques, puis je passe en mode ultimatum cruel 3 tours plus tard alors que Maxime vient de piocher trois lands. Je pose Nicol Bolas qui va casser ses cavernes des âmes puis je lance son ultimate pour arracher 7 pv à mon adversaire et j’achève le tout avec mage et ultimatum cruel. Nous attaquons la deuxième, Maxime sort vite et fort avec une druidesse de l’héritage puis visionnaire. Je monte en mana, contre un Ezuri juste après il pioche sa caverne des âmes. Je lance vision née du sérum, tombe sur ma damnation et j’en demande pas mieux. Je lance ma damnation le tour suivant histoire de virer tout ce vilain monde. Je chope explosifs artificiels puis je refais encore le ménage. Maxime passe compagnie rassemblée fin de tour alors que je suis full tap, il ne tombera que sur un pauvre mystique elfe. J’enchaîne ensuite avec Nicol Bolas qui va péter sa caverne des âmes, puis Kéranos. Je vire son pendelhavre, pioche un utltimatum avec Kéranos pour lui mettre 3 pv et ultimatum sort le tour suivant, puis mage et bolt. L’affaire est vite conclue avec l’ultimate de Nicol Bolas le tour suivant. Bon heureux d’aller en demi mais déçu d’avoir du éliminer mon fiston qui durant toute la semaine m’avait fait des misères avec ce deck.
Victoire 2 à 0 ( 15 à 0 / 18 à 0 )

Demi-finale vs Brad Kirk et son Grixis Delver
Nous nous retrouvons donc en demi finale. Je suis confiant et je sais quel side adoptée sur la deuxième histoire de ne pas voir le plan blood moon revenir sur le devant de la scène. J’ai deux bolt en main, une déférence, un mage et trois terrains, que demande le peuple. Je commence avec un land, Brad y va avec delver. Je fecth fin de tour, je pioche collet à sort et je bolt le delver. Je ferais la même chose sur le jeune pyromancien et à partir de là commence un nouveau calvaire, mon deck me lock à 3 lands et je ne vais voir mon 4ème land qu’au tour 8. Inutile de dire que durant ce temps là Brad à eu le temps de poser son jeu, de m’attendre avec son contre lorsqu’il joue un pyromancien et m’achève tranquillement avec un tasigur des familles. J’abandonne pour commencer la deuxième, là j’attaque avec saisie des pensées, je vois bolt, jeune pyromancien, tasigur, vision et négation. Je vire immédiatement la négation. Brad pioche delver, je bolt celui-ci puis extraction chirurgicale dessus. J’enchaîne avec mage lancevif sur contrainte histoire de savoir si je vais pouvoir jouer mon Kéranos les tours suivants. Pas de contre en face, cela s’annonce très bon. Pyromancien arrive sur table. Ok, je joue Kéranos le tour suivant. A son tour, il pioche, lance écurage de pensée et c’est parti pour les tokens avec en plus une sonde gitaxienne. A mon tour, Kéranos, je tente de mettre trois sur son jeune pyromancien, en réponse, il joue foudre, je lance fuite de mana, il lance écurage de pensée, puis une nouvelle foudre. Oulà, beaucoup de token en face quand même mais pas grave je peux gérer le coup car maintenant il n’a plus deux cartes en main et je sais qu’il a un contreflux. Je lance ultimatum cruel histoire de l’appâté et pouvoir le lancer le tour d’après avec mon mage. Ok, le contreflux sort. Il pioche m’attaque avec le token, je ne suis plus qu’à 5 pv. Kéranos lui vire son Token alors que je viens de piocher déférence. Il me manque juste un mana pour lancer le mage et refaire l’ultimatum. Fin de tour, Brad lance mage lancevif qu’il vient de piocher et lance foudre, ok, l’affaire est belle et je m’incline. Brad mérite plus que moi d’aller en finale sur les deux parties que nous avons jouées. Heureux quand même d’avoir mené la vie dure à un deck du top modern piloté par un joueur que j’apprécie beaucoup.
Défaite 0 à 2 ( 0 à 13 / 0 à 12)

Au final, je sors heureux de ce tournoi, avec un deck que j’aime énormément.
Je glane au passage un abonnement de 6 mois au magasine Lotus noir, une deck box, un paquet de 80 protège carte Ultimate Guard, un booster modern masters (j’en retire une lune de sang) et surtout les cartes qui me manquaient pour le prochain tournoi.
Merci à tous, merci à Stéphane pour l’organisation et aux joueurs pour le fair play et la bonne ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Regional du samedi 25 avril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lyon] Regional du Samedi 16 Juillet
» [Salle Trollistes] Samedi 2 Avril 2011
» [Salle Trollistes] Samedi 23 Avril 2011.
» Activités du samedi 11 avril
» Activités du samedi 30 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludikaddict :: Les Jeux :: Les Jeux de Cartes à Collectionner-
Sauter vers: